Autonomisation des femmes pour des rôles de leadership dans la région de MENA; Tunisie, Maroc et Jordanie.

Sept2018_mena_1

Dans le cadre de son partenariat avec le Ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors (NFFES), ainsi qu’avec le soutien du Gouvernement du Canada, Le Forum des Fédérations a organisé, les 5 et 6 septembre 2018, la cinquième session au profit des membres du Conseil des Pairs pour l’Égalité et l’Équivalence des Chances entre les Hommes et les Femmes (CPE). Cette session a pris la forme d’un atelier de réflexions et d’échanges au sujet du Leadership.

En s’appuyant sur la définition du leadership transformatif de J. Burns(1978) comme étant l’aptitude et la capacité à créer un changement significatif dans la vie des peuples et des organisations, que ce leadership renvoie à l’engagement, à l’esprit de groupe et à la cohésion ; lors de l’ouverture des ateliers, Mme Haouaoui a mis l’accent sur l’importance du rôle de leader que sont appelés à jouer les membres du conseil dans le cadre de leur mission.
L’atelier a été animé par Mme Olfa Khalil Arem, experte en communication, gestion de conflits et en stratégie humaine des organisations. Elle a débuté l’atelier en interrogeant les membres du CPE sur ce qui caractérise et définit le leadership, ainsi que sur leurs attentes personnelles par rapport à l’atelier et aux dynamiques intérieurs du CPE. La première journée a porté sur le leadership individuel et transformatif, les membres du CPE étant considérés comme des leaders. Le leadership transformatif a été défini comme la capacité de mener un groupe à apporter des changements communs basés sur une vision. Mme Arem a expliqué que le leadership est une habileté acquise par toute personne. Cependant, sous différentes formes

méthodologiques, relationnelles ainsi que communicationnelles. De par ce fait, elle défend l’argumentaire sur la question d’égalité par le leadership.

La session avait pour objectif de saisir cette opportunité de manière à ce que la mise en commun des diverses expériences et connaissances des membres du CPE, leurs qualifications ainsi que leurs valeurs, telles que la justice, la tolérance, l’engagement, etc, permettent une série d’échanges bénéfiques pour l’enjeu courant. Les participants ont découvert leur style de leadership grâce aux questionnaires sur le style social et une présentation de l’outil de profilage Canadien SwissNova et cela a donné une certaine dynamique entre les participants qui se découvraient eux-mêmes et en même temps partageaient avec les autres membres et découvraient les différentes caractéristiques des uns et des autres. Ils ont également détecté ensuite leurs points forts et leurs pistes d’amélioration en rapport avec leur rôle dans le CPE et ses attentes.

En vue de créer un esprit de groupe et de cohésion, la deuxième journée a été dédiée à l’apprentissage du leadership de groupe sous forme de travaux de groupe intitulé «Team Boat du Leadership Collectif ». Les groupes ont travaillé en parallèle sur la vision, les objectifs SMART pour déterminer par la suite les vents favorables/leviers : points forts, ressources ainsi que les opportunités et les ancres: points faibles et menaces et les jalons : étapes, repères dans le temps des différentes étapes menant à l’objectif. Mme Souad Triki, membre du CPE, a rappelé les prérogatives du CPE qui construira la vision du groupe et qui orientera la croisière. La session a été clôturée par les présentations des travaux de groupe où les membres du CPE ont dû, sur papier, définir la vision et la mission du groupe ainsi que présenter tous les éléments mentionnés ultérieurement. Afin d’assurer la pérennité de la cohésion qui a été créée entre les membres du CPE, il a été convenu que l’un des membres crée un groupe Facebook comme communication interne du groupe et une page Facebook afin de promouvoir la mission du CPE. Il a également été convenu que les membres se réunissent au mois d’octobre afin de mettre un terme à la feuille de route du CPE.

Pic2
Pic2
Pic3
Pic3
Pic4
Pic4