Personnel du Forum

Personnel du siège du Forum

Rupak Chattopadhyay [président-directeur général] est titulaire d’une maîtrise en sciences économiques et d’une maîtrise en sciences politiques de l’Université d’Ottawa et de l’Université de l’Illinois (Urbana-Champaign), et il a fait des études doctorales en sciences politiques à l’Université de Toronto. Il a précédemment été membre du Groupe consultatif sur l’étude des relations intergouvernementales et des mécanismes de résolution de différends du Conseil interétats du gouvernement de l’Inde. En 2004-2005, il était conseiller auprès du président du conseil de la Fondation de l’observatoire de recherche. Dans la dernière décennie, il est intervenu à titre d’expert à l’appui de réformes politiques et constitutionnelles au Mexique, au Myanmar, aux Philippines, au Népal, au Sri Lanka, en Tunisie et au Yémen. Il a dirigé ou codirigé la rédaction des ouvrages Unity in Diversity: Learning from Each Other (Viva Books, 2008), Dialogues on Diversity and Unity in Federal Countries (MQUP, 2009), Finance and Governance of Capital Cities in Federal Systems (MQUP, 2009) et Governance and Finance of Metropolitan Area in Federal Countries (OUP, 2013). Courriel : Chattopadhyay@forumfed.org

Charles Cloutier [chef des opérations] a travaillé depuis 20 ans pour diverses organisations de développement communautaire et autres organisations internationales, dont le Conseil canadien pour la coopération internationale, Oxfam Canada et le Service universitaire canadien outre-mer (CUSO). Il a aussi été directeur régional dans l’Outaouais pour Médias Transcontinental; il était responsable de la publication de sept journaux hebdomadaires communautaires. Il était membre fondateur du théâtre franco-ontarien La Nouvelle Scène et il est membre du conseil d’administration d’une caisse populaire. Charles est diplômé de l’Université d’Ottawa et de l’Université Laval, où il a obtenu le titre de comptable agréé. Il a dirigé des programmes en Indonésie, à Haïti et en Tunisie. Courriel : cloutier@forumfed.org

Sheela Embounou [vice-présidente, Monitorage] apporte au Forum plus de 25 ans d’expérience de gestion de programmes et de gestion financière. Au sein du Forum, elle assume le rôle de point focal pour l’égalité des genres et elle supervise les programmes en Jordanie, au Maroc et en Tunisie. Elle assurait auparavant la supervision du soutien du Forum à l’Assemblée constituante du Népal. Elle a aussi été directrice principale des finances et des opérations du Forum. Avant de se joindre au Forum, elle travaillait pour le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) dans la République du Congo, au Ghana et au Kenya. Elle est diplômée du Collège universitaire du Pays de Galles (Aberystwyth), avec une majeure en géographie humaine. Courriel : embounou@forumfed.org

Felix Knüpling [vice-président, Programmes] s’est joint au Forum en 2007 et a travaillé à son siège à Ottawa jusqu’en 2013. Il est aujourd’hui établi à Berlin (Allemagne), où il supervise et gère les projets du Forum. Felix a aussi apporté des conseils d’expert sur la réforme du fédéralisme dans diverses fédérations émergentes telles que le Myanmar, le Népal, les Philippines et le Sri Lanka. Avant d’entrer au Forum, Felix a travaillé au Parlement allemand – le Bundestag – et à l’Assemblée parlementaire de l’OTAN à Bruxelles. Il détient une maîtrise en sciences politiques de l’Université libre de Berlin et un baccalauréat en relations internationales de l’Université de Kent. Il a codirigé plusieurs ouvrages sur le fédéralisme, dont Das teilen beherrschen (gérér le fédéralisme fiscal) (avec Sabine Kropp et autres; Baden Baden, 2015) et Changing Federal Constitutions (avec Arthur Benz; Opladen/Toronto, 2012). Courriel : knuepling@forumfed.org

Diana Chebenova [directrice principale] supervise et gère les programmes en matière de politiques et les relations avec les pays et organisations partenaires du Forum. Elle est aussi responsable des programmes du Forum en Amérique du Sud et des programmes des stagiaires et jeunes professionnels. Diana a géré des projets du Forum au Brésil, en Argentine, au Mexique, en Inde, en Espagne et en Russie dans une variété de domaines, tels que la gestion fiscale, l’éducation, la gouvernance locale, les relations intergouvernementales et les soins de santé, entre autres. Elle était précédemment directrice de la recherche et des publications, et directrice des programmes et partenariats en Amérique du Sud. Avant d’arriver au Forum, elle a travaillé à l’Agence interaméricaine pour la coopération et le développement de l’Organisation des États américains, à Washington. Diana détient une maîtrise en affaires internationales de l’École Norman Paterson des affaires internationales de l’Université Carleton et une maîtrise en commerce de l’Université d’économie de Bratislava. Elle parle slovaque, anglais, espagnol et russe, et elle a une maîtrise fonctionnelle du portugais et du français. Courriel : chebenova@forumfed.org

John Light [directeur principal] a travaillé plus de 10 ans au Parlement canadien. Il a été proche collaborateur de ministres de divers portefeuilles : Transports, Affaires étrangères et Affaires régionales. John a été conseiller de ministre en matière de relations fédérales-provinciales-municipales. Il détient un baccalauréat en marketing et il possède une expertise en communications et en relations fédérales-provinciales-municipales, domaines qui font partie de ses responsabilités au Forum des fédérations. Avant de travailler en politique, John a été aidant auprès d’enfants ayant des besoins spéciaux et directeur des ventes en entreprise. Courriel : light@forumfed.org

Phillip Gonzalez [directeur régional, Asie et Australie] possède plus de 10 ans d’expérience et a contribué en tant qu’expert en gouvernance à l’appui de réformes constitutionnelles et démocratiques au Népal, au Pakistan et aux Philippines.

Il a énormément travaillé en Asie, avec des dirigeants politiques et divers intervenants, à des questions de gouvernance à paliers multiples. Il a fourni de la formation technique sur le transfert de pouvoirs et la gouvernance fédérale et soutenu des efforts de décentralisation démocratique. Il a aussi travaillé à des projets de gouvernance au Brésil, au Canada, en Éthiopie, en Inde, au Sri Lanka, en Russie et en Ukraine, donnant des conseils techniques et réalisant des projets avec des partenaires afin de fournir des options face à des enjeux complexes en matière de politiques et de gouvernance. Phillip détient une maîtrise en relations internationales de l’Université Monash de Melbourne (Australie). Il a obtenu un baccalauréat à l’Université La Trobe de Melbourne. Dans le passé, il a travaillé à la Fondation canadienne pour les Amériques et au Haut-Commissariat pour l’Australie à Ottawa. Il maîtrise l’anglais et l’espagnol. Courriel : gonzalez@forumfed.org

Donna Duffett [agente de projet principale] est arrivée au Forum en 2015. Elle possède un baccalauréat en histoire de l’Université Carleton et plus de 15 ans d’expérience en administration. Elle est récemment revenue à Ottawa après avoir travaillé sept ans au Qatar comme administratrice d’événements pour l’École des arts de l’Université Virginia Commonwealth. Elle a aussi été administratrice de projet pour le programme STCCC/Iris et elle a travaillé comme administratrice de bureau pour divers cabinets de consultants. Courriel : duffett@forumfed.org

Fauziah Pruner [agente financière] est entrée à l’emploi du Forum des fédérations en janvier 2009. Elle est responsable de la comptabilité et de la production de rapports financiers. Elle est comptable générale accréditée, et elle possède une vaste expérience tant dans le secteur privé que dans le secteur public. Courriel : pruner@forumfed.org

Liam Whittington [agent de développement organisationnel] est un chercheur et analyste qui a occupé des postes auprès d’organisations de recherche sur les politiques à Washington, à Vienne et au Royaume-Uni. Il a contribué à des projets de recherche-développement dans de nombreux pays et dans de nombreux domaines, y compris l’éducation, la sécurité, la gouvernance locale, le développement international et l’organisation de la fonction publique. Il a aussi réalisé des examens des dépenses publiques. Liam est chercheur associé au Conseil des affaires hémisphériques de Washington. Il a publié des articles sur un éventail d’enjeux de politique internationale. Il a obtenu un diplôme avec grande distinction en histoire médiévale et moderne de l’Université de Birmingham (Royaume-Uni) et une maîtrise en relations internationales de l’Université de Nottingham (Royaume-Uni). Courriel : whittington@forumfed.org

Driss Boutakhoust [agent de projet et comptable] est arrivé au Forum des fédérations en novembre 2016. Il détient un baccalauréat en comptabilité et une maîtrise en ressources humaines. Il possède plus de cinq ans d’expérience en administration. Courriel : Boutakhoust@forumfed.org

Olakunle Adeniran [agent de projet] est arrivé au Forum des fédérations en octobre 2016. Il a obtenu une maîtrise en études des conflits de l’Université Ottawa et l’Université Saint-Paul, et un baccalauréat en droit international et diplomatie. Il a consacré des recherches à l’égalité des sexes et aux moyens non violents de résolution de conflits. Olakunle a reçu une formation en arbitrage à l’Institut d’arbitrage (Royaume-Uni) et une formation de tiers neutre en médiation et facilitation à l’Institut canadien pour la résolution de conflits. Il a aussi servi comme bénévole auprès du Parti libéral du Canada et d’Oxfam Canada. Il est membre associé de l’Institut d’arbitrage et de l’Institut canadien pour la résolution de conflits. Courriel : adeniran@forumfed.org

Elizabeth Lisa Nganwa [agente de projet] s’est jointe au Forum en 2016. Elle est l’agente de projet du bureau de l’Afrique. Elle gère aussi les services de ressources humaines, l’administration de programme et la production de rapports financiers du siège de l’organisation. Elle est diplômée en psychologie, avec mineures en criminologie et en égalité des genres. Courriel :nganwa@forumfed.org

George Stairs [agent de projet] travaille à la Forum des fédérations depuis septembre 2016. Il avait précédemment travaillé pour divers ministères pendant ses études. Il a terminé sa maîtrise en affaires internationales – analyse de conflits et résolution de conflits à l’École Norman Paterson des affaires internationales en 2016, avec un projet de recherche sur le processus de démocratisation en Tunisie dans l’après-Printemps arabe. Il a écrit à l’occasion dans le site Web étudiant iAffairsCanada.ca, à titre de rédacteur adjoint, section Paix et sécurité. Il a présenté des articles de conférence sur une variété de sujets. Tout récemment, il avait son chapitre, « The Amplification of the Sunni-Shia Divide through Contemporary Communications Technology: Fear and Loathing in the Modern Middle East » dans l’ouvrage Impact of Communication and the Media on Ethnic Conflict publié par IGI Global. Il parle anglais et français, et un peu d’allemand. Courriel : stairs@forumfed.org

Bureau au Brésil

Constantino Cronemberger Mendes [directeur de pays, Brésil] est un économiste, spécialiste de l’économie du secteur public. Il possède un doctorat en économie de l’Université de Brasilia (UnB). Constantino est chercheur à l’Institut de recherche économique appliquée (IPEA), où se trouve le bureau du Forum. Il est coordonnateur des études sur le développement fédératif et coordonnateur général du groupe de travail multipartite de l’IPEA sur le même thème. Il a donné cours au Brésil et il a été universitaire invité à l’Université de Californie à Berkeley. Il a publié des articles, des chapitres et des livres sur la gouvernance fédérale, portant par exemple sur les politiques de développement régional, la planification territoriale sur le long terme, les dépenses publiques et la prestation locale de services publics. Ses travaux récents lui ont valu le premier prix dans un concours organisé par le ministère de la Planification, du Budget et de la Gestion.

Bureau en Éthiopie

Shawn Houlihan [directeur principal, Afrique] détient une maîtrise en administration publique de l’École Kennedy de gouvernement de l’Université Harvard, ainsi qu’un baccalauréat et une maîtrise en économie du développement de l’Université Dalhousie. Il a travaillé en Éthiopie pendant cinq ans (de 1993 à 1998) dans les domaines de la gouvernance et des réformes de la fonction publique. Il a aussi acquis une vaste expérience au Soudan, où il a travaillé pour le Canada et le Programme des Nations Unies pour le développement. Il a été consultant pour l’Agence canadienne de développement international en matière de gouvernance, de renforcement des capacités et de gestion de conflit, y compris au Moyen-Orient, dans la Corne de l’Afrique et en Afrique australe. Shawn est aujourd’hui établi à Adis Ababa, en Éthiopie.

Maeregu Habtemariam Kazentet [directeur régional, Afrique de l’Est] a fait des études en agriculture, et il a obtenu un baccalauréat en économie en Inde et une maîtrise en planification et gestion du développement international en Allemagne. Il a travaillé plus de 15 ans pour le gouvernement en Éthiopie, commençant dans la structure la plus élémentaire (Wereda) et progressant vers des postes clés au sein du gouvernement fédéral. Il a été ministre d’État au ministère des Affaires fédérales, ayant notamment pour responsabilités de renforcer le système de gouvernement fédéral et la gestion de conflits dans la nation. Maeregu a participé directement à l’organisation de la 5e Conférence internationale sur le fédéralisme, en 2010 en Éthiopie.

Aynekulu Desta [directeur, Finances et administration] possède un MBA en finance et un baccalauréat en comptabilité. Il a travaillé comme directeur des finances, gestionnaire des finances et des systèmes et contrôleur financier, respectivement auprès de l’organisme Aide à l’enfance, d’OXFAM GB et de Technoserve Inc. Il est membre de l’association professionnelle des comptables et auditeurs d’Éthiopie, dont il a aussi été membre du conseil d’administration. Il a suivi diverses formations sur les contrôles internes, l’audit, la gestion financière, la gestion de projet, la gestion de subvention, l’approvisionnement, la prévention de la corruption et de nombreux logiciels comptables. Il possède une vaste expérience de coopération avec des services gouvernementaux, des ONG et des partenaires de la société civile. En outre, il a voyagé dans de nombreux pays à des fins de formation ou de services de soutien, et il a ainsi une grande expérience de travail dans divers contextes sociaux et diverses cultures.

Yakob Bekele, [Senior Program Manager] at Forum’s Ethiopia office, holds a Bachelor’s degree in Economics and a Master’s degree in Federalism. Before joining the Forum, he worked for various government institutions including the Secretariat of the House of Federation (HOF) and the former Ministry of Federal Affairs of the FDRE. He has more than 12 years of experience in the areas of intergovernmental relations (IGR) and intergovernmental fiscal transfers (IGFT). While he was at the Secretariat of the HOF he played a leading role in initiating and coordinating the development of new IGR and IGFT laws.

Emebet Ayelign [spécialiste en monitorage et évaluation] détient une maîtrise en gestion de l’enseignement professionnel de l’AAU, une maîtrise en sociologie de l’IGNOU et un baccalauréat en commerce de l’AAU. Elle est arrivée au Forum en novembre 2017. Elle possède 15 ans d’expérience, comme agente des finances et d’administration d’ActionAid Ethiopia, agente de programme de Pro Pride, agente MEAL (monitorage, évaluation, responsabilisation et apprentissage) à Hiwot Ethiopia et Pact Ethiopia, coordonnatrice MEAL pour Save the Children International. Elle a enseigné des cours de commerce et sur les méthodes de recherche dans des universités et collèges publics et privés.
Elle a 10 ans d’expérience en monitorage et évaluation et une vaste expérience en recherche, planification de projet, coordination de programme et coordination de tâches de monitorage et évaluation, de gestion de données, de rédaction de rapports et d’audit de qualité des données dans divers domaines tels qu’éducation, protection de l’enfance, VIH/sida, gouvernance, subsistance et santé de la reproduction, avec l’apport de différents donateurs.

Sosena Mualtu (Gender Specialist) joined FoF in November 2018. She holds an MA in Gender Studies from Addis Ababa University, a BSc in Geography from Bahir Dar University and a BSc in Health Education and Promotion from Jimma University. She has more than ten years of experience in the field of gender, education and livelihoods. She also has extensive knowledge and experience on gender mainstreaming in agriculture, health, education, and livelihood promotion activities. Prior to the Forum of Federations, she had worked as Gender and Social Behavioral Change and Communication (SBCC) Advisor for Population Services International (PSI), as Gender Assistant Advisor at the Institute of International Education-CNFA and Gender Advisor at CARE Ethiopia. Before these she also worked as Program Officer at World Learning Ethiopia and Project Officer at the Organization for Women in self-Employment. Currently, she is a volunteer board member of Young Women Christian Association (YWCA).
Her expertise is basically centered on coordination, project management, technical assistance, capacity building, gender analysis, reporting, monitoring and evaluation of gender-related programs/ projects. Email: sosena@forumfed.org

Medhanit Teklu Dibaba [agente d’administration et des finances] possède un baccalauréat en science informatique et technologie de l’information de l’Université Adama, et elle fait actuellement une maîtrise en administration d’affaires à l’Université St. Mary’s. Elle compte plus de cinq ans d’expérience au Collège Ethiopis à titre de doyenne adjointe, de directrice, Impression et production, de directrice, Marketing et communication, et de registraire associée. Elle était auparavant PDG adjointe du cabinet Cheetah Consulting Architects PLC. Elle s’est jointe au bureau du Forum en Éthiopie en juin 2016 à titre d’adjointe en administration, et elle aide aux activités de planification et d’organisation du bureau.

Endale Girma [facilitateur] a un diplôme en mécanique automobile et près de 10 ans d’expérience professionnelle. Il assure des services de transport sûrs et diligents, et aide à des tâches logistiques au bureau du Forum en Éthiopie.

Fikirte Debebe Cherentet [aide de bureau] fournit des services d’entretien et des services cléricaux pour assurer l’efficacité et le rendement du bureau du Forum en Éthiopie.

Bureau au Myanmar

Htet Min Lwin [directeur de pays, Myanmar] dirige le bureau du Forum au Myanmar. Comme étudiant, il s’investissait personnellement dans les affaires étudiantes et les dossiers jeunesse, notamment comme agent de relations publiques pour la section Mandalay de la fédération des syndicats étudiants de Birmanie. Auparavant, il avait été assistant à la recherche (2012) pour l’organisme Myanmar Egress, en matière de politiques, et agent de programme (2012 à 2014) au Centre pour la paix du Myanmar, programmes de recherche socioéconomique. En tant que participant junior aux dialogues de négociation de paix, il a assisté au Forum d’Oslo (2013) et à une rencontre sur la démocratisation, la paix et la gouvernance au Centre de politique de sécurité de Genève. Il a acquis une formation de médecin à l’Université de médecine de Mandalay et il détient une maîtrise en sciences politiques de l’Université d’Europe centrale en Hongrie. Il s’intéresse à divers domaines : religion et politique; fédéralisme; culture; philosophie politique birmane.

Sandeep Shastri [conseiller principal] est pro-vice-chancelier de l’Université Jain et directeur de son centre de recherche en sciences sociales et en éducation (CERSSE). Auparavant, il a fait partie du corps professoral du Département de sciences politiques de l’Université de Bangalore (1984 à 2003), et il a dirigé le Centre de recherche en sciences sociales ainsi que l’Académie des enseignants du groupe d’établissements Jain (2003 à 2009). Il est aujourd’hui coordonnateur national du réseau Lokniti, un groupe d’universitaires participant à des études électorales en Inde. Il a été membre du Séminaire de Salzbourg (1993), participant au Programme des visiteurs internationaux (1995), membre de l’Institut indo-canadien Shastri (1999), membre de la Fondation Ford (2001) et professeur associé à l’Université de Californie à Berkeley en 2006 et 2013.

Chit Oo Ko Ko [agent de communication principal] s’est joint au bureau du Forum au Myanmar en juillet 2016, à titre de responsable des communications et des relations médias. Parmi ses responsabilités, il révise et gère les publications du Forum dans la langue du pays. Il a travaillé en journalisme plus de cinq ans, et publié plus de 30 articles dans divers domaines, dont la politique, la société et la jeunesse. Précédemment, en tant que rédacteur principal de l’organisme Myanmar Egress et membre de l’équipe de base d’un institut local de recherche, il travaillait dans les domaines des politiques et de la recherche. À la fin 2012, il est devenu agent de programme principal au Centre pour la paix du Myanmar, où il restera jusqu’à la fin du programme en 2016. Dans cette période, Chit Oo a été rédacteur de discours pour le président du Centre, qui était le négociateur en chef pour le gouvernement du Myanmar. Il détient un baccalauréat en mathématiques et il a suivi des programmes professionnels, par exemple en droit international des droits de la personne donnés par l’Université d’Oslo, sur le journalisme dans une nouvelle démocratie, organisé à Berlin par le journal Die-Tageszeitung, et sur la démocratisation, la paix et la gouvernance, au Centre de politique de sécurité de Genève.

Thiha Wint Aung est arrivé au bureau du Forum au Myanmar en mai 2017, en tant qu’agent de programme. Il est chargé du monitorage et de l’évaluation stratégiques de diverses activités, et il participe à différentes tâches de direction. Il fournit des analyses et des rapports et il donne de la formation dans le cadre des programmes communautaires du Forum. Il s’emploie aussi à élargir les activités du Forum en matière de recherche et d’études. Il a reçu une formation de médecin à l’université de médecine de Mandalay, Il a déjà travaillé comme agent de monitorage, évaluation, responsabilisation et apprentissage pour l’Union internationale contre la tuberculose et les maladies pulmonaires.

Comme étudiant, il a été un des cofondateurs de l’Union des étudiants de l’Université de médecine de Mandalay. Il a aussi été agent des médias sociaux dans le réseau de la communauté des jeunes de l’ASEAN, s’employant à nouer et entretenir des liens avec les étudiants universitaires. Il s’intéresse à divers domaines : politiques et recherche; science des données; fédéralisme; administration publique.

Myat Myat Thu [agente des finances] détient un baccalauréat en mathématiques de l’Université de Mandalay. Elle a été directrice des opérations pour diverses entreprises des secteurs des services et du commerce pendant 15 ans, assumant de grandes responsabilités en matière de comptabilité d’entreprise et de relations gouvernementales. Elle s’est jointe au Forum en octobre 2016, et elle est responsable des finances du bureau du Forum au Myanmar.

Thoon Thadar Nwe [agente de programme] s’est jointe au Forum en 2016, et est responsable des questions administratives et financières. Elle est aussi adjointe de direction. Elle a précédemment été agente de projet en matière d’administration et de finances auprès de l’organisme Myanmar Egress, et agente de programme au Centre pour la paix du Myanmar. Elle détient un baccalauréat en anglais.

Francis Kok-Wah Loh [conseiller principal] était professeur de politique à l’Université Sains Malaysia, jusqu’à sa retraite en 2012. Il a été universitaire invité/chercheur associé à l’Université Monash et à l’Université de Melbourne, en Australie, à l’Université de Kyoto et à l’École d’études orientales et africaines de Londres. Il a été consultant auprès du PNUD, de l’UNRISD et du gouvernement de l’État de Penang. Il est associé au Forum depuis 2005 : il a rédigé des articles pour deux volumes de sa série d’ouvrages Dialogue mondial sur le fédéralisme; il a été facilitateur dans le cadre de la réunion régionale du Sud et du Sud-Est asiatique sur la prestation de services, à Penang (28 au 30 novembre 2012); il a dirigé des ateliers sur le fédéralisme, la décentralisation et la bonne gouvernance au Myanmar (entre 2012 et 2015). Il a rédigé ou dirigé la rédaction de plusieurs livres et articles. Francis est président d’Aliran, une organisation multiethnique vouée aux droits de la personne établie à Penang. Il a obtenu un doctorat en sciences politiques et études de l’Asie du Sud-Est de l’Université Cornell (1980).

Bureau au Maroc

Hayat Lahbaili [directrice de pays, Maroc] est doctorante en finances publiques et droit public. Elle était auparavant fonctionnaire au ministère de l’Intérieur du Maroc, et elle possède plus de 24 ans d’expérience en matière de développement social, d’économie, de planification nationale et d’affaires urbaines. Hayat est une activiste au sein du mouvement démocratique et du mouvement féministe, et coordonnatrice nationale d’ONG travaillant à un budget sensible au genre au Maroc.

Younes El Allaoui [agent de projet] s’est joint au Forum en janvier 2017. Il détient une maîtrise en ingénierie fiscale, financière et comptable. Depuis 2014, il a acquis de l’expérience en gestion de projet dans divers domaines ainsi qu’en contrôle budgétaire et financier. M. El Allaoui est membre d’une association de lutte contre les drogues (RDR Fez) à Fez.

Bureau au Népal

Sagar Manandhar [gestionnaire de programme – consultant] gère le bureau du Forum au Népal. Il détient une maîtrise en administration d’affaires et il poursuit actuellement une maîtrise en économie et un baccalauréat en droit à l’Université Tribhuvan, au Népal. Avant d’arriver au Forum, Sagar travaillait en services bancaires d’investissement et en administration de créances au Népal.

India Office

Vikas Kumar Choudhary [gestionnaire de programme, Inde] détient une maîtrise en sciences politiques de l’Université Jamia Millia Islamia, un diplôme d’études supérieures en transformation des conflits et promotion de la paix du Collège Lady Shri Ram de l’Université de Delhi. Il est un spécialiste de la recherche, et il a fréquemment visité des villages parmi les plus isolés de cinq États de l’Inde pour réaliser des sondages et mettre en œuvre des programmes, au service de la Digital Empowerment Foundation et de l’Association pour des réformes démocratiques. Il a rédigé des textes en son propre nom sur des enjeux liés à la santé, à l’éducation, aux droits de la personne et au développement durable en milieu rural en Inde. M. Kumar a précédemment été chercheur à l’Université de Delhi, se penchant sur l’importance de la Rajya Sabha (chambre haute) dans le système parlementaire de l’Inde.

Ravi Dhingra [directeur de pays, Inde] AS (retr.), ancien secrétaire principal, Himachal Pradesh. Nommé administrateur indépendant, SJVN. Il a aussi été consultant principal auprès de l’Autorité nationale de gestion des catastrophes, du Secrétariat du Conseil national de sécurité et du Comité Srikrishna sur l’Andhra Pradesh. S’est joint à l’Administration publique indienne en 1972 et a travaillé au sein de gouvernements d’États et du gouvernement central dans de hautes fonctions, dont secrétaire principal – HP, président du conseil – HP Electricity Board et secrétaire, gouvernement de l’Inde, ministère de l’Intérieur, Secrétariat du Conseil interétats. Ancien membre du conseil d’administration et président du Conseil stratégique du Forum des fédérations. Le Conseil représente 9 pays membres. A fait œuvre de pionner en tant que premier directeur général de la H.P. Civil Supplies Corporation. A mis la société sur pied. A été directeur exécutif, Industrial Development Corporation.

Bureau au Yémen

Muaamar Batawil [conseiller principal, Yémen] est l’agent de programme du Forum au Yémen. Il aide le Forum à mettre en œuvre son projet à l’appui de la conférence du dialogue national et à la consolidation de la démocratie au Yémen, financé par le ministère des Affaires mondiales du Canada. Muaamar est originaire de Hadramout (Yémen), et il a obtenu un baccalauréat ès arts (avec distinction), avec double majeure en sciences politiques et relations internationales de l’Université St. Cloud State, au Minnesota. Il parle couramment l’arabe et l’anglais.

Bureau au Tunisie

Leila Haouaoui-Khouni [directrice régionale, Moyen-Orient et Afrique du Nord] est maître de conférences en écologie et macroéconomie à l’Institut supérieur de gestion de l’Université de Tunis. Sa thèse de doctorat, « Les déterminants du choix d’un régime de change dans les pays émergents », à l’Université Lumière Lyon2, était codirigé par J.P. Allegret (Lyon2) et M. Ayadi (Université de Tunis). Leila est membre d’une équipe pilotant un projet sur « l’entrepreneuriat responsable », partenariat entre l’organisme de coopération allemand GIZ et l’Institut supérieur de gestion. Elle a travaillé sous l’égide du programme des Volontaires des Nations Unies en Afrique.

Inès Dhifallah [agente de projet] a obtenu une maîtrise en administration d’affaires et acquis de l’expérience en gestion de projets de développement en Tunisie. Elle a entamé sa carrière comme collaboratrice temporaire à l’ambassade de France en Tunisie, puis s’est jointe à l’Institut arabe des chefs d’entreprise, un groupe de réflexion s’employant à améliorer le climat des affaires et à promouvoir le secteur privé en Tunisie grâce à des projets de coopération internationale et au développement d’une expertise en gestion de projet, en communication, en représentation et en relations publiques. Elle a été coordonnatrice du Programme national pour les affaires, un projet visant à établir et alimenter un dialogue public-privé. Dans ce contexte, elle a contribué à la mise sur pied de la première plateforme de résolution des obstacles administratifs pour les dirigeants d’entreprises. Elle a aussi de l’expérience en communication et auprès des médias, ayant été reporter principal pour Le Manager, une des plus prestigieuses revues d’affaires de Tunisie.


Ikram Mechlaoui [agente de projet] est diplômée de la Faculté des lettres, des arts et des humanités de Manouba. Elle a obtenu un baccalauréat en langue, littérature et civilisation anglaises, après quoi elle a entrepris une maîtrise en linguistique. Au cours de ses études, Ikram a accumulé de l’expérience en enseignement, en traduction de brevets et en services commerciaux. En 2013, elle a obtenu la bourse Fulbright et une place à l’Université d’État de New York à Cobleskill, à titre d’enseignante, ambassadrice culturelle et étudiante. À la suite de cette enrichissante expérience internationale, Ikram est retournée dans sa Tunisie et a choisi une carrière en développement socioéconomique avec des organisations internationales. Avant de se joindre au Forum des fédérations comme soutien de projet, elle a travaillé comme gestionnaire de programme pour INJAZ Tunisie, membre du réseau international Junior Achievement Worldwide, et pour le programme Education for Employment Tunisia, membre d’un réseau à l’échelle de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord. Pour les deux organisations, elle a travaillé à des programmes sur l’entrepreneuriat et les compétences relationnelles à l’intention de futurs entrepreneurs.

Bureau au Jordanie

Tala KHRAIS [gestionnaire principale de projets] a rejoint le Forum des Fédérations en janvier 2020. Au cours des 15 dernières années, elle a travaillé dans la coordination, la gestion et l’assistance technique des projets/programmes financés par l’Union Européenne et mis en œuvre dans le secteur public de la Jordanie, notamment aux ministères de l’Agriculture, des Affaires politiques et parlementaires, de la Planification et coopération internationale, à l’Université de Jordanie et à la Royal Scientific Society(Société Scientifique Royale).
Avant de rejoindre le Forum, elle a travaillé pendant trois ans comme experte pour le Local Government Resilience Programme (Programme de Résilience pour l’Administration locale), un programme financé par le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, et visant au renforcement des capacités des municipalités jordaniennes et de leurs conseils municipaux et locaux, dans de nombreux domaines, notamment la gouvernance locale, le développement économique local, la participation citoyenne, l’intégration de la perspective genre et la planification des scénarios.

Tala est titulaire d’une maîtrise en agriculture et en sciences de l’environnement de l’Université Mcgill; elle s’intéresse au renforcement du rôle des femmes dans les régions rurales et agricoles, ainsi qu’à la résilience aux changements climatiques.
Elle a récemment publié un article intitulé « Promotion of the Practice of Rainwater Harvesting at the House Hold Level Among Women in the Bedouin Community of Jordan»(2018), une co-publication avec l’Union CIHEAM pour la Méditerranée. ufmsecretariat.org/wp-content/uploads/2018/10/watchletter.

En outre, Talia a suivi une formation académique en études politiques européennes au Collège d’Europe (Belgique) et en gouvernance locale et développement économique local à l’Académie de La Haye pour la gouvernance locale (Pays-Bas); elle a également présenté récemment un document de conférence intitulé « Decentralisation and Local Governance for Fostering Peace and Social Solidarity – Case Study of Jordan and Yemen» (Décentralisation et gouvernance locale pour favoriser la paix et la solidarité sociale – Étude de cas de la Jordanie et du Yémen) à la Conférence Varieties of Peace Asia à Jakarta (2019).

Haneen Mraiyan [agente de projet] détient une maîtrise en gouvernance démocratique, démocratie et droits de la personne sans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (EIUC). Elle a travaillé avec des organisations internationales dans le secteur humanitaire, en particulier avec les réfugiés, depuis 2014. Elle se passionne profondément pour les droits des femmes dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Conseillers

Sujit Choudhry est avocat (Ontario, 2001) et spécialiste mondialement reconnu en matière de droit constitutionnel comparé.

Il est intervenu comme conseiller dans des démarches visant l’élaboration de Constitution, la gouvernance et la primauté du droit pendant plus de 20 ans, y compris en Égypte, en Jordanie, en Lybie, au Myanmar, au Népal, en Afrique du Sud, au Sri Lanka, en Tunisie, en Ukraine et au Yémen. Il a donné des cours ou des conférences dans plus de 30 pays. Il a travaillé dans un large éventail de contextes, y compris pendant des cessez-le-feu et des situations de violence politique. Son expérience sur le terrain comprend la prestation de conseils techniques pour des dialogues multipartites, la facilitation de séances de dialogue public avec des groupes de la société civile et d’autres intervenants, la conduite de consultations auprès d’intervenants, la prestation de services consultatifs détaillés avec des spécialistes techniques, la formation de fonctionnaires et bureaucrates, du travail auprès de chefs de partis et de parlementaires, et la rédaction de rapports techniques et de mémoires. Il a fondé et il dirige le Center for Constitutional Transitions (CT), qui crée et diffuse des connaissances à l’appui de l’élaboration de constitutions en réunissant et en dirigeant des réseaux internationaux d’experts qui mettent au point des options de politique à l’intention des décideurs et des recherches en vue de fixer les priorités, en partenariat avec un réseau mondial d’organisations multilatérales, de groupes de réflexion et d’ONG. Le CT a travaillé avec plus de 50 experts de plus de 25 pays. Sujit Choudhry a publié plus de 100 articles, chapitres, manuels de politique, rapports et documents de travail. Parmi ses volumes publiés figurent The Oxford Handbook of the Indian Constitution, Constitution-Making, Constitutional Design for Divided Societies, The Migration of Constitutional Ideas et, prochainement, Territory and Power in Constitutional Transitions et Security Sector Reform and Constitutional Transitions. Il est membre de l’équipe préparant l’ouvrage Comparative Constitutional Law: A Global and Interdisciplinary Approach (OUP).

Fatima Guerreiro est une auditrice fiscale au ministère des Finances de l’État de Bahia (Brésil). Elle détient une maîtrise en droit économique international de l’Université de Warwick (Royaume-Uni), un certificat en droit fiscal de l’Université fédérale de Bahia et un baccalauréat en droit de l’Université catholique de Salvador (Brésil). Fatima gère le Forum fiscal des États brésiliens (FFEB), une organisation des ministères des Finances des États brésiliens qui vise à renforcer les relations intergouvernementales et améliorer le fédéralisme fiscal au Brésil. Elle coordonne le programme d’études du FFEB soutenu par l’École fédérale d’administration des finances publiques. Elle a dirigé un processus qui a abouti à un accord de coopération technique entre les États brésiliens et le Forum des fédérations. Elle a aussi travaillé à l’élaboration de mesures législatives et à la conception d’un cadre théorique en matière fiscale pour les États brésiliens. Fatima travaille de concert ou en parallèle avec le Conseil des ministres des Finances des États (CONFAZ), un organisme s’occupant de politiques fiscales.

André Juneau est membre de l’Institut des relations intergouvernementales de l’Université Queen’s, à Kingston (Ontario). Il en a été le directeur de 2010 à 2013. Il siège au conseil d’administration de l’Autorité du pont Windsor-Detroit, dont il a été PDG de septembre 2017 à juillet 2018. Il a été président de l’Institut d’administration publique du Canada. Il a été représentant du Canada au conseil d’administration de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. Au sein de la fonction publique canadienne, il a été sous-ministre adjoint dans les domaines de l’immigration, de la santé et des relations intergouvernementales. En 2000, il a été nommé sous-secrétaire du Cabinet, Opérations. De 2002 à 2006, il a été le premier sous-ministre de l’Infrastructure – d’Infrastructure et Collectivités à partir de 2004.

André Lecours est professeur titulaire à l’École d’études politiques de l’Université d’Ottawa. Ses recherches portent principalement sur les politiques canadiennes, les politiques européennes, le nationalisme (avec un accent sur le Québec, l’Écosse, la Flandre, la Catalogne et le Pays basque) et le fédéralisme. Il a été directeur de la rédaction de New Institutionalism. Theory and Analysis (Presses de l’Université de Toronto, 2005), auteur de Basque Nationalism and the Spanish State (University of Nevada Press, 2007) et coauteur (avec Daniel Béland) de Nationalism and Social Policy. The Politics of Territorial Solidarity (Oxford University Press, 2008) / Nationalisme et protection sociale (Presses de l’Université d’Ottawa, 2012).

David Parks était précédemment gestionnaire de projets du Forum au Mexique. Il détient une maîtrise en développement international. Il a fourni un soutien au Sénat et à des gouvernements d’États du Mexique dans les domaines de la prestation de services et des politiques environnementales. Avant de se joindre au Forum, outre son travail au Mexique, il a mis au point des projets d’énergies de substitution à Cuba et il a travaillé avec des producteurs de café équitable en Amérique centrale. David est consultant indépendant, possédant une vaste expérience en matière de fédéralisme et de décentralisation en Albanie, en Libye, au Myanmar et au Yémen.

Rekha Saxena [conseillère principale honoraire] enseigne au Département de sciences politiques de l’Université de Delhi. Elle a publié plus de 11 livres, dont, récemment : Varieties of Federal Governance: Major Contemporary Models (Foundation Books / Cambridge University Press India, 2010), Mapping Canadian Federalism for India, Konark (2002), Situating Federalism: Mechanisms of Intergovernmental Relations in Canada and India (Manohar, 2006), India at the Polls: Parliamentary Elections in the Federal Phase (Orient Longman, 2003), Indian Politics: Constitutional Design and Institutional Functioning (Prentice Hall India, 2011), Federalizing India in the Age of Globalization (Primus, 2013), Indian Judiciary: The Changing Landscape (Manohar, 2007) et Indian Parliament: The Changing Landscape (Manohar, 2014).

Leslie Seidle, de Montréal, est un expert-conseil en politiques publiques et conseiller principal auprès du Forum des fédérations. Il dirige le programme de recherche Évolution de la communauté fédérale canadienne de l’Institut de recherche en politiques publiques. Il a précédemment occupé des postes de niveau supérieur au sein du gouvernement du Canada, notamment directeur général de la politique stratégique et de la recherche, Affaires intergouvernementales, au Bureau du Conseil privé. Il est l’auteur de Rethinking the Delivery of Public Services to Citizens (1995) ainsi que de nombreux articles sur l’immigration, le fédéralisme, la réforme constitutionnelle, la gestion publique et la réforme électorale. M. Seidle a dirigé ou corédigé la rédaction de 13 livres, dont Immigrant Integration in Federal Countries (McGill-Queen’s University Press, 2012) et Belonging? Diversity, Recognition and Shared Citizenship in Canada (IRPP, 2007).